QUE VISITER À LENS ?

Que visiter à Lens ? C’est une bonne question !

Je suis de la région parisienne et avant de commencer mes études à l’IUT de Lens, je n’y étais jamais allée. Quand on me parlait de Lens, cela m’évoquait la campagne et aucun site historique ou culturel à visiter. J’avais tort !

Depuis que j’étudie à l’IUT de Lens, j’ai eu l’occasion de visiter la ville et quelle surprise ! Lens est une ville culturellement riche avec de nombreux vestiges de son passé minier et de beaux bâtiments au style Art Déco. Dans cet article je vais vous présenter les lieux à visiter à Lens et aux alentours.

QUE VISITER À LENS : L’ART DECO A LENS

En premier lieu, je vais vous parler de l’Art Déco à Lens.

A la fin de la Première Guerre mondiale, Lens est détruite à plus de 90% et tout est à reconstruire. L’art déco, né dans les années 1910 et mondialement diffusé suite à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de Paris de 1925, va s’inviter sur beaucoup de maisons et de bâtiments à Lens et dans d’autres ville du Nord de la France. Cet art est constitué de lignes simples, de formes géométriques et de motifs floraux stylisés qui séduit les propriétaires et les architectes de l’entre-deux guerres.

De même, la Gare de Lens fait partie du style Art Déco et il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Le bâtiment de la Gare de Lens ressemble à une locomotive à vapeur. Dans cette gare, on peut voir différentes mosaïques représentant la vie des mineurs à l’époque. 

De plus, si vous continuez vers le centre de Lens, la place Jean Jaurès regorge de maisons dans le style art Déco, levez les yeux vous verrez ces sculptures et ces mosaïques. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Internet de l’Office de Tourisme de Lens-Liévin.

QUE VISITER À LENS : L’EGLISE NOTRE DAME DES MINES

Ensuite, l’Eglise Notre Dame des Mines qui se situe à Lens. Avant la Première Guerre mondiale, la cité du Grand-Condé était l’une des rares cités minières à ne pas posséder d’église. Lors de la reconstruction, après la Grande Guerre, la Société des Mines de Lens décide de la doter d’une chapelle.

La chapelle, dédiée à Saint-Wulgan, est inaugurée le 1er novembre 1921. Saint Wulgan était un évangélisateur Anglais du VIIe siècle qui aurait traversé la Manche pour « semer la bonne parole » dans le nord de la France.

En 1935, Marc Montaigne, sculpteur, offre à la paroisse une statue de Notre-Dame des Mines. Il a ajouté sur le socle de la statue des bas-reliefs représentant les mineurs de fond au travail. 

Chaque année, lors des processions, des mineurs portent la statue de Notre-Dame des Mines dans la cité du Grand-Condé. Au fil des années, la chapelle devient trop étroite pour le nombre de pratiquants qui affluent en masse. Ainsi, en mars 1959, les familles de mineurs de la cité vont démolir la chapelle et construire une nouvelle église, grâce à de nombreux dons qui affluent de partout : de Lourdes, de la Côte d’Azur ou encore la Bretagne et même de Tahiti. Le Général de Gaulle participe aussi au financement.

La construction débuta le 26 mars 1961. Les mineurs participent à la construction.

Les vitraux faits de dalles de verre coloré réunis par du ciment, sont une des particularités de l’église Notre Dame des Mines. L’église compte 13 vitraux ornant les parois des fonds baptismaux et 36 autres les murs de la nef. Un large vitrail circulaire installé au plafond offre une lumière splendide lorsque le soleil illumine le chœur. 

QUE VISITER À LENS : LE LOUVRE-LENS

Puis, à Lens, le musée-parc du Louvre-Lens est un incontournable. Il a été inauguré le 4 décembre 2012, le jour de la Sainte-Barbe, la fête des mineurs. Il se trouve au cœur de l’ancien bassin minier du Nord‐Pas de Calais, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Véritable cité culturelle, le Louvre-Lens est le 2ème musée le plus fréquenté en région.  Il accueille une moyenne de 450 000 visiteurs par an. Le Louvre-Lens est vraiment un musée pour tous : on peut le visiter dès 9 mois ! Des visites spécifiques pour les bébés et les tout-petits sont organisées plusieurs fois par mois.

LA GALERIE DU TEMPS

La Galerie du temps présente plus de 200 chefs‐d’œuvre issus des collections du Louvre Paris. Cette galerie propose un parcours, depuis l’invention de l’écriture en Mésopotamie au 4e millénaire avant notre ère, jusqu’à la révolution industrielle au milieu du 19e siècle.

Chaque année, environ 10% des œuvres de la Galerie du Temps sont renouvelées et le musée organise deux expositions d’envergure internationale, mettant en perspective une époque, un artiste ou une civilisation.

Rendez-vous sur le site du Louvre-Lens.

LE STADE BOLLAERT-DELELIS

Il y a également, le stade Bollaert-Delelis qui est l’une des enceintes de football les plus connues et les plus appréciées de France. C’est aujourd’hui l’un des stades les plus modernes d’Europe avec une capacité de 38058 places.

Le Racing Club de Lens est l’équipe de football de la ville de Lens, on les appellent les Sang et Or. Les supporters entonnent ce chant « Au Nord, c’était les corons… ! » à chaque match pour encourager les joueurs. Vous pourrez le chanter car tous les 15 jours, le RC Lens joue à domicile.

VISITER LE STADE

De plus, des visites du stade Bollaert sont organisées via le club et l’office de tourisme. Ces visites sont assurées par un guide, qui connaît parfaitement le lieu et pourra vous en dire plus sur les plus grands moments de football qui ont eu lieu dans ce stade. La visite se compose d’un accès aux quatre tribunes et donc au fameux kop lensois, ainsi que des vestiaires, le tunnel et enfin la salle de presse.

Si vous êtes fan du RC Lens et que vous souhaitez voir l’équipe de foot jouer ou aller dans les vestiaires ou la salle de presse, n’hésitez plus et rendez-vous sur le Stade de Bollaert Delelis.

LES TERRILS

En outre, le Bassin minier compte plus de 340 terrils. Vous allez me demander, qu’est ce qu’un terril ? Un terril est une petite montagne artificielle construite par accumulation des résidus miniers lors de l’extraction de charbon.

Les 2 terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle

De plus, les deux grands terrils de Loos-en-Gohelle, symboles du patrimoine local et minier, sont les plus hauts d’Europe et font partie des terrils du 11/19. Ces terrils sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour la petite histoire, les chiffres font référence aux numéros des anciens puits de mine, 11 pour le chevalement métallique des années 1920 et 19 pour la tour de concentration en béton de 1960. 

Après le Louvre-Lens, la base du 11/19 de Loos-en-Gohelle est un des lieux préférés des visiteurs. Tant pour ses grands espaces de promenades et d’activités sportives que pour son histoire minière.

Les terrils du 11/19 offrent une faune et flore abondante : 159 espèces animales et 190 espèces végétales. Toute l’année, la mission CPIE Chaîne des Terrils organise des visites guidées pour expliquer comment cette faune et cette flore se développent sur les terrils jumeaux. Sur ces terrils, des courses sont organisées comme le Trail des pyramides noires.

On peut aussi bien se promener ou faire des randonnées en famille. L’accès aux terrils est libre et gratuit, tous les jours de l’année. Vous souhaitez voir ces monts de charbon typique du Nord de la France ? Alors, n’hésitez plus et rendez vous aux Terrils de Loos en Gohelle.

LE BASSIN MINIER

Par la suite, je vais vous présenter le Bassin minier. Ce lieu est connu pour l’histoire de ses mineurs et l’exploitation du charbon ainsi que pour ses terrils dessinés par la main de l’homme. Depuis le 30 Juin 2012, le Bassin minier est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. 

A Lens et autour de Lens, les sites miniers se visitent. Ils sont des endroits propices à la promenade et aux activités de loisirs. Le Bassin minier est inscrit au titre de “paysage culturel évolutif vivant”, cela signifie que le territoire poursuit sa métamorphose : le Bassin minier continue d’avancer et de se réinventer. Vous voulez en savoir plus, sur l’histoire des mineurs et leurs conditions de travail dans la mine, alors, venez découvrir cette facette typique du Nord Pas de Calais : Le Bassin Minier.

LE MÉMORIAL 14-18 NOTRE DAME DE LORETTE

Vous aimez l’Histoire et surtout la période de la Grande Guerre ? Vous voulez en savoir plus sur les soldats qui ont combattus dans le Nord Pas de Calais et ainsi comprendre la vie dans les tranchées ? Alors, venez découvrir cette triste facette de l’Histoire de France au sein du Mémorial 14-18 Notre Dame de Lorette. Au sommet de la colline de Notre-Dame-de-Lorette, sont enterrés les corps de 42 000 soldats français morts pendant la Première Guerre mondiale sur les fronts de l’Artois, dans les Flandres et en Belgique. La Nécropole Notre-Dame-de-Lorette est aujourd’hui le plus grand cimetière militaire français.

Pour se souvenir et rendre hommage à toutes ces vies sacrifiées, l’Anneau de la mémoire rassemble depuis 2014 les noms de près de 580 000 soldats tombés sur le sol du Nord-Pas de Calais entre 1914 et 1918.

En outre, au pied de la colline de Lorette, le Centre d’Histoire du Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette y est installé. On peut y trouver des objets, des images d’archives et des cartes dynamiques permettant de comprendre comment s’est déroulé le conflit dans le Nord-Pas de Calais.

LE MEMORIAL CANADIEN DE VIMY

On a également le Mémorial Canadien qui est formé de deux colonnes de pierre blanche symbolisant la France et le Canada  et les nombreux soldats décédés pendant cette Grande Guerre.

Le Centre d’accueil, qui se trouve à côté du Mémorial, propose la visite des souterrains et des tranchées reconstituées, pour s’imaginer les conditions de vie et de guerre dans ces lieux. Pour le monument, dans les tranchées ou les souterrains, les visites sont guidées par des étudiants canadiens, en France pour quelques mois.

De plus, le monument, les souterrains, les tranchées et les cimetières sont gratuits et en visite libre. Excepté les souterrains qui se font en visite guidée.

Le Mémorial national du Canada à Vimy se trouve sur la route D55, à 15 km au sud de Lens. Pour accéder à ce site, on ne peut y aller qu’en voiture. Le stationnement est gratuit.

Si vous souhaitez en apprendre encore plus sur la période de la Grande Guerre, notamment la vie des soldats Canadiens dans ces tranchées et ces souterrains, venez au Mémorial Canadien de Vimy

LES 4 RANDOS A VÉLO AUTOUR DE LENS

Vous êtes sportif et vous souhaitez découvrir Lens ?

Par conséquent, je conseille les 4 Circuits à Vélos sont proposés par l’Office de Tourisme de Lens.

Circuit à vélo autour du Louvre-Lens

Cette balade de 10km vous emmène à la découverte des sites les plus emblématiques à Lens, jusqu’aux terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle. Au départ de l’office de tourisme, ou du café rando patrimoine de la base du 11/19 à Loos-en-Gohelle.

Circuit à vélo autour des grands sites de la mémoire

Avec un dénivelé positif entre 280 et 420m, les parcours font entre 10 et 15km. Ces balades sont réservées aux plus sportifs, ou à ceux qui sont équipés d’un vélo à assistance électrique. Les circuits vous emmènent devant les grands sites de la mémoire comme le le Mémorial Canadien de Vimy ou le Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette.

Vous souhaitez vous balader à vélo dans la ville de Lens et ses environs, alors, n’hésitez pas à consulter le site Internet de l’Office de Tourisme de Lens-Liévin !

LE CENTRE HISTORIQUE MINIER DE LEWARDE

Ensuite, pour continuer sur les mines, je vous présente le Centre Historique Minier de Lewarde. A 30 min de Lens, Le Centre Historique Minier permet de découvrir l’univers de la mine à travers 7 grandes expositions thématiques relatant le quotidien du mineur et de sa famille, l’histoire de l’exploitation du charbon ou encore la place des loisirs dans les cités.  Il est possible de descendre au cœur de la mine grâce à une visite guidée des galeries et assister à une rencontre-témoignage avec un ancien mineur.

En 1982, la fosse Delloye – inscrite au titre des Monuments Historiques – était choisie pour devenir le Centre Historique Minier.

Lors de la visite cette fosse, vous découvrirez les différentes pièces dans la cité minière comme la salle de bain (salle des pendus) où les mineurs suspendaient leurs vêtements avant d’enfiler leur bleu de travail ou bien encore les écuries.

Vous pourrez aussi découvrir l’intérieur de la mine, et ainsi imaginer les conditions des mineurs dans les mines.

Pour en savoir davantage sur l’histoire des mines et les conditions de travail des mineurs, venez visiter le Centre Historique Minier de Lewarde. Et, croyez-moi, il ne faut pas s’attendre aux mêmes conditions de travail que l’on a aujourd’hui ! 

LE RESTAURANT A LENS

LE PAIN DE LA BOUCHE

S’il s’agit d’un week-end, par conséquent, je vous dois de vous parler d’un restaurant ! Je vous conseille d’y aller, vous allez vous régaler ! Si vous voulez manger un repas typique du Nord, dans un estaminet, c’est le moment ! Venez découvrir le restaurant  Le Pain de la Bouche

LE PARC DES BERGES DE LA SOUCHEZ

Pour finir, je vous recommande le Parc des Berges de la Souchez, qui est un havre de paix. La Souchez est une rivière du nord de la France qui connecte les collines de l’Artois et la plaine de la Lys via la Deûle. A 10 mn du centre-ville de Lens, venez flâner dans le Parc des Berges de la Souchez.

L’entrée dans le Parc des Berges de la Souchez peut se faire à partir de chacune des villes traversées par le canal de la Souchez. Choisissez de longer les berges de Loison-sous-Lens à Courrières (ou l’inverse). Créer des balades selon vos envies et votre forme physique en traversant la Souchez.

D’ailleurs, il existe une ville dans le Pas de Calais qui se nomme : Souchez. Dans cette commune, la rivière Souchez passe par là et on peut admirer une magnifique cascade. Vous pouvez aussi admirer le Marais de la Galance de Noyelles-Sous-Lens. Vous souhaitez vous promener et profiter de la tranquillité des parcs, alors venez découvrir le Parc des Berges de la Souchez

Finalement, Lens et ses alentours ne sont pas aussi perdus que je l’imaginais !

J’espère que ma liste de choses à faire autour de Lens vous donnera envie de venir nous rendre visite !

Vous souhaitez continuer votre route et découvrir Lille en visite guidée ? Dans ce cas, rendez-vous sur notre Site Internet !

Le nord de la France est l’endroit idéal pour un road trip. À la prochaine fois ! N’oubliez pas d’explorer les choses et d’être curieux !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Ce formulaire vous demande votre nom et votre adresse électronique afin que nous puissions communiquer avec vous. Consultez notre page Politique de confidentialité pour savoir comment nous traitons vos informations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page