Les châteaux de la Loire, chefs d’œuvres de la Renaissance

La vallée de la Loire est l’une des plus belle région de France pour ses châteaux, des vignobles, son art de vivre à la Française…

Dans cet article on vous emmène visiter quatre des plus beaux châteaux de la Loire: Chambord, Amboise, le Clos Lucé et Chenonceau. Construits ou transformés par par François Ier et Henri II, ses châteaux sont aujourd’hui des sites culturels majeurs , le long de la Loire, dernier fleuve sauvage de France. Nous les avons choisi pour leur histoire extraordinaire, leurs jardins et les personnes célèbres qui y ont habités ! Bon voyage immobile!

FRANÇOIS 1er & LÉONARD DE VINCI

François Ier est considéré comme le roi emblématique de la période de la Renaissance française. Il naît le 12 septembre 1494 au château de Cognac en Angoumois. Il est le fils de Charles d’Orléans, comte d’Angoulême, et de la princesse Louise de Savoie. En 1496, son père meurt et François, âgé de 2 ans, devient comte d’Angoulême. Il est l’héritier de la couronne.

Quand François accède au trône en 1515, il a 20 ans. Il est sacré à la cathédrale de Reims le 25 janvier 1515. Pendant le règne de François 1er (1515-1547), les idées de la Renaissance italienne, notamment dans les domaines de la sculpture et de l’architecture, se sont diffusées en France et le roi contribue à cette diffusion. Il commande de nombreux travaux à des artistes qu’il fait venir en France notamment Léonard de Vinci.

Où comment Léonard de Vinci arriva en France


En 1516, Léonard de Vinci accepte l’invitation de François Ier et après un long voyage qui le laissera affaibli, il s’installe au Château du Clos Lucé où il travaille pour le Roi qui lui confie de nombreuses missions comme l’organisation des fêtes de la Cour, la création de costumes ainsi que l’étude de divers projets. François Ier manifeste une véritable affection pour Léonard de Vinci, qu’il appelle « mon père ». Il apporte de Rome ses carnets et trois de ses œuvres majeures : la Joconde ; la Sainte Anne et Saint Jean Baptiste, qui conservées aujourd’hui au musée du Louvre. On dit aujourd’hui que Léonard de Vinci a apporté la Renaissance italienne et son architecture a la cour de France ! Durant son séjour en France, Léonard de Vinci en a profité pour remettre en ordre les Codex qu’il avait écrits en Italie.

NB: Un codex est un cahier formé de pages manuscrites reliées ensemble en forme de livre. Léonard de Vinci a réalisé par exemple le Codex Atlanticus qui contient tous les champs de réflexion que le génie italien explora : anatomie, architecture, plans de machines complexes, etc. Débuté en Toscane, il fut achevé en France, interrompu par la mort de Léonard. On peut trouver ce codex à la Bibliothèque Ambrosienne de Milan.

Léonard de Vinci s’éteint dans sa chambre du Château du Clos Lucé le 2 mai 1519, léguant ses manuscrits, carnets de dessins et croquis à son disciple bien-aimé, Francesco Melzi. Il est enterré dans la Chapelle Saint Hubert au Château d’Amboise.

CHAMBORD, LA CHÂTEAU DE FRANÇOIS 1er

Lorsqu’en 1516, François Ier, auréolé de sa victoire à Marignan, décide la construction d’un château à l’orée de la forêt giboyeuse de Chambord il est influence par tout ce qu’il a vu en Italie. Il fait construire un château monumentale que le roi se plaît à montrer aux souverains et ambassadeurs! Chambord devient un symbole de son pouvoir, inscrit dans la pierre. Le plan du château et ses décors ont été conçus autour d’un axe central : le fameux escalier à double révolution, inspiré par Léonard de Vinci, spirale ascendante qui mène à partir des terrasses au foisonnement des cheminées et chapiteaux sculptés. François Ier meurt en 1547. Le roi a finalement passé très peu de temps à Chambord. Il faut attendre le règne de Louis XIV pour que l’édifice soit enfin achevé.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, Chambord joua un rôle primordial dans la protection des chefs-d’œuvre français, puisque le château fut désigné comme dépôt principal et centre de triage des chefs-d’œuvre nationaux. Craignant les bombardements et les pillages allemands, les principaux musées de Paris organisèrent un plan d’évacuation et de sauvetage des œuvres. Le 28 août 1939, le plus grand déménagement de tableaux de l’Histoire s’achemine vers Chambord. Le château reçut 5 446 caisses contenant en partie les collections du Louvre, dont la Joconde. Les portes du château ont été fermées au public dès la déclaration de guerre, des conservateurs et des gardiens montent alors la garde pour défendre les œuvres entreposées et veiller à ce qu’elles ne soient pas affectées par l’humidité ou les mites.

Quarante ans après la fin de la seconde guerre mondiale, une fois les toiles rapatriées au Louvre, le château est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981. Depuis le château est en constante évolution, le château a été rénové, les jardins réhabilités! Le parc du château de Chambord est incroyable, Vous souhaitez en savoir plus sur Chambord? Cliquez ici.

Conseil de guide: Prévoyez une après midi complète à Chambord pour pouvoir profiter de la vue depuis les terrasse, de vous balader dans le parc, d’observer la nature, faire un tour en barque, vous promener dans les nouveaux jardins à la française, restauré en 2017 grâce au mécénat de M. Stephen Schwarzman, un philanthrope américain. Vous pouvez vous y balader en vélo, à cheval ou faire le tour du fossé en barque.

LES CHÂTEAUX D’AMBOISE ET DU CLOS LUCÉ

AMBOISE

Le Château d’Amboise est un palais grandiose des rois Charles VIII et François Ier à la Renaissance et c’est le lieu de sépulture de Léonard de Vinci. Le château devient progressivement la résidence ainsi que le lieu d’éducation des princes et des princesses de France.

Enfant, François 1er a grandit au Château d’Amboise. Sous son règne, (1515-1547), la Cour réside encore souvent au château royal mais ses séjours vont peu à peu s’espacer. Bien que la construction continue, le roi va préférer d’autres demeures comme les châteaux de Chambord, de Blois ou de Fontainebleau.

Amboise vous intéresse? Rendez-vous sur leur site.

LA DERNIÈRE DEMEURE DE LÉONARD

Le Clos Lucé, appelé autrefois le manoir du Cloux, est une demeure située au cœur du Val de Loire, dans la région des châteaux de la Loire, situé près du Château royal d’Amboise. En 1492, le roi Charles VIII fait construire pour son épouse l’oratoire d’Anne de Bretagne, chapelle gothique en pierres de tuffeau. L’oratoire est décoré de peintures murales réalisées par la suite, par les disciples de Léonard de Vinci : une Annonciation, un Jugement dernier et une Vierge de lumière, située au-dessus de la porte, aurait donné son nom au Clos Lucé.

En 1516, Léonard de Vinci s’installe au Château du Clos Lucé à Amboise où il travaille pour le Roi à de nombreux projets. Léonard de Vinci s’éteint dans sa chambre du Château du Clos Lucé le 2 mai 1519. 

En tant que maison de Léonard de Vinci, il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862. Quarante maquettes sont présentées pour représenter les dessins de Léonard de Vinci. Elles permettent de comprendre le fonctionnement des inventions de Léonard et de les voir s’animer.

Le Château du Clos Lucé est aujourd’hui un lieu d’interprétation, de connaissance et de synthèse qui a pour vocation de permettre au plus large public de découvrir l’univers de Léonard de Vinci. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur leur Site Internet !

Conseil de guide: Si vous visiter Amboise avec des enfants, les bords de Loire sont très agréables! Le château d’Amboise a une partie assez médiévale qui plait beaucoup aux enfants! La salle des gardes du Château d’Amboise plait beaucoup, il y avec une magnifique collection d’armes du début de la Renaissance. La vue sur Amboise est incroyable depuis les jardins.😍 Au clos Lucé les répliques des inventions de Léonard de Vinci sont installées dans le parc et vous pouvez les essayer!

statue leonard de vinci
Statue de Léonard de Vinci

CHENONCEAU, LE CHÂTEAU DES DAMES

À la mort de François 1er, Père de la Renaissance en France, son fils, le roi Henri II décide d’offrir le Château de Chenonceau non pas à la Reine Catherine de Médicis mais , mais à sa Favorite, Diane de Poitiers.

Diane de Poitiers, la favorite

Diane de Poitiers sera pendant plus de vingt ans la favorite de Henri II, roi de France. Diane est dame d’honneur de Louise de Savoie, la mère du roi François 1er. Le roi Henri II, la couvre de cadeaux et lui offre tantôt des bijoux, tantôt des châteaux comme celui de Chenonceau.

A cause de la dévotion du roi a son égard, Diane doit faire face à l’agressivité et la haine de Catherine de Médicis, qui lance des calomnies sur elle. Diane de Poitiers, réussit, malgré toutes le tentatives de meurtres, à ne pas se faire assassiner par Catherine de Médicis.

Diane de Poitiers fait aménager sur la rive droite du Cher, le jardin qui porte son nom. Elle pris le soin de faire construire un pont reliant le château à la rive gauche afin d’y créer de nouveaux jardins et d’accéder à de plus grandes chasses. Les travaux commencent au printemps 1556 et s’achèvent avant la fin de l’année 1559. Malgré la haine de Catherine de Médicis sur elle, Diane de Poitiers a réellement épaule le roi dans l’exercice du pouvoir.

À la disparition d’Henri II, survenue le 10 juillet 1559, Catherine de Médicis contraint sa rivale Diane de Poitiers, à restituer Chenonceau à la Couronne et à accepter en échange le château de Chaumont-sur-Loire. Diane se retire à Anet où elle meurt à l’âge de 66 ans.

La reine Catherine de Médicis

Catherine de Médicis née en 1519 à Florence. Suite aux décès de ses parents, elle devient l’unique héritière de la fortune des Médicis et prend le titre de duchesse d’Urbino. En 1533, le pape fait alliance avec François Ier, qui prévoit de la marier à son fils, Henri, duc d’Orléans. Le mariage a lieu à Marseille, le 28 octobre 1533.

Rappel : Catherine de Médicis est la mère des rois François II, Charles IX, Henri III, des reines Élisabeth (reine d’Espagne) et Marguerite (dite « la reine Margot », épouse du futur Henri IV) et de Claude, duchesse de Lorraine. Catherine décide d’un embellissement du château avec l’aménagement de parc et des jardins.

📽 Si vous aimez les séries historiques et que vous voulez en apprendre plus sur Diane de Poitiers et Catherine, on vous conseille la série Reign. Les costumes sont magnifiques, la véracité des nombreuses aventures de François II , laisse à désirer mais la série est passionnante!

Chenonceau aujourd’hui

De 1914 à 1918, Chenonceau est aménagé en hôpital militaire. Cet espace dédié, dans la « Galerie des Dômes », rend hommage à la mémoire de tous ceux qui ont permis de soigner ici plus de 2 250 blessés, pendant les quatre années complètes qu’a duré la Grande Guerre.

Lors de la seconde guerre mondiale, la grande galerie de Chenonceau devient le seul accès vers la zone libre, ce qui facilite alors le passage clandestin de tous ceux qui fuient la tyrannie nazie. Ouvert à la visite depuis 1913, le chateau accueille toujours têtes couronnées, hommes d’état et personnalités. C’est le monument historique privé le plus visité de France et l’un de nos châteaux préférés! Entre le charme des jardins, le château qui est l’un des seuls a être entièrement meublé. Vous souhaité en savoir plus sur ce château, dans ce cas, rendez-vous sur leur Site Internet !

🍾🥂Conseil de guide: Le village de Chenonceau est entouré des vignes du vignoble Touraine-Chenonceaux ! C’est l’occasion d’aller visiter des caves aux alentours qui organisent toutes des dégustations.

Visite Guidée sur les traces de Léonard de Vinci

Notre visite Guidée au départ de Paris

Culture & Adventure organise une excursion à la journée en petit comité sur les traces pas de Léonard de Vinci dans les châteaux de la Loire ! Vous y découvrirez le magnifique château et la dernière demeure de Léonard de Vinci : le Clos Lucé. Puis, le Château d’Amboise pour admirer la tombe de l’artiste. Enfin, nous irons visiter le Château de Chambord qui reste l’un des plus beaux palais de la renaissance en Europe de part son architecture unique, ses tourelles et ses immenses jardins.

Cette visite guidée vous fait envie ?Réservez vite votre visite !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Ce formulaire vous demande votre nom et votre adresse électronique afin que nous puissions communiquer avec vous. Consultez notre page Politique de confidentialité pour savoir comment nous traitons vos informations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page