Faut-il ou non célébrer le bicentenaire de la mort de Napoléon?

Cette année c’est le Bicentenaire de la mort de Napoléon. Considéré comme un Grand homme par ses admirateurs et comme un tyran par d’autres, Napoléon Bonaparte est sans aucun doute l’un des personnages les plus importants de l’histoire de France! Napoléon Bonaparte était un fin stratège, conquérant et amoureux du pouvoir capable du plus grand génie comme des pires horreurs au nom de la grandeur de la France! C’est aussi l’homme qui a condamné à mort des centaines de milliers de soldats à la poursuite d’un rêve, mais quel rêve…

Cette année est l’occasion de se pencher sur ses plus grandes victoires, ses échecs retentissants, le coup humain de ses erreurs, les monuments qu’il a fait construire, son influence sur la société française et l’occasion de (re)découvrir l’homme derrière le mythe !

En temps que guide conférencière, je parle très souvent de lui en visite avec mes visiteurs , que ce soit dans les rues de Paris, pendant mes visites du Louvre ou de Versailles ou a Londres et j’ai remarqué que beaucoup de mes visiteurs français avaient oublié l’histoire qui se cache derrière le nom des rues, des ponts et des arrêts de métro parisiens et londoniens.

Le bicentenaire de la mort de Napoléon est l’occasion parfaite de parler des plus grandes réalisations de Napoléon comme la création du code civil rédigé avec l’aide de Regis de Cambacéres. Le code civil, promulgué le 21 mars 1804, constitue le fondement du droit français et la moitié environ de ses 2.281 articles d’origine restent en vigueur aujourd’hui! La France lui doit aussi la création de la Banque de France, de la légion d’honneur et de nombreux monuments comme l’Arc de Triomphe, la colonne de la place Vendôme et bien d’autres!

Les batailles de Napoléon: parlons des défaites comme de ses victoires!

La bataille de Trafalgar

Tableau de Joseph Mallord William Turner,1822

Catastrophe pour la France, victoire éclatante pour les anglais, la vision de Trafalgar diffère selon le camp qui en parle. Si vous avez grandi en France ou que vous avez été bercé par la culture française vous avez comme moi étudié Napoléon en histoire et vous avez peut être eu la chance de monter en haut de l’arc de triomphe et d’admirer tout Paris! Vous aurez sans doute remarque qu’il est plus rare que l’on parle de ses défaites en France, en dehors de la désastreuse campagne de Russie, qui couta en quelques semaines, la vie de 200 000 hommes soit 28% des hommes qui constituaient la grande armée!

J’aimerai parler de 3 bataille cette année: Il s’agit de la bataille de Trafalgar, grande victoire de l’amiral Horatio Nelson qui marque la fin de l’ambition de Napoléon de conquérir la grande Bretagne, de la Bataille de Leipzig et bien sur de la bataille de Waterloo, en 1815, qui n’était pas sur une morne plaine et suite à quoi Napoléon n’a pas d’autre choix que d’abdiquer le 22 Juin 1815.

Napoléon sur le champ de bataille d’Eylau

Antoine-Jean Gros, 1808

Nous parlerons aussi des sept plus grandes victoires de Napoléon: Pyramides, Austerlitz, Iena, Eylau, Friedland, Wagram et Moskova. Mais si vous avez envie de vous remémorer les autres, ses 40 victoires militaire sont toutes inscrites sur l’arc de Triomphe! Quatre d’entre elles ont données leurs noms à des grandes avenues parisiennes.

Napoléon utilisa aussi l’art comme outil de propagande en passant commandes de peintures monumentales à des grands peintres de l’époque comme Gros, Gérard et David a qui l’ont doit l’extraordinaire peinture de Napoléon au col du grand St Bernard et la peinture monumental du couronnement de Napoléon. Ces 12 tableaux permirent la construction du mythe de Napoléon puis d’alimenter la légende de Napoléon !
Ces tableaux sont exposés au musée du Louvre, si les voir vous intéresse,et que l’idée d’en apprendre plus sur l’art comme outil de propagande n’hésitez pas à réserver une de nos visites du Louvre!

Je pense qu’il est important de parler des cotés moins reluisants de Napoléon que l’on évite consciencieusement, comme son rôle dans le rétablissement de l’esclavage dans les iles ou il avait été aboli avec des conséquences catastrophiques sur la vie des centaines de milliers de personnes qui menèrent à des révoltes sanglantes puis à l’indépendance de Saint- Domingue et à la création d’Haïti, première république noire de l’histoire….

Napoléon avait un caractère épouvantable, il lui arrivait de rentrer dans des rages folles durant lesquelles il lui est arrivé de lacérer son fauteuil à coups de couteau! Il avait un coté despotique et rancunier, tout spécialement envers ceux qui l’avaient offensé et qu’il laissa mourir dans des conditions déplorables comme Toussaint Louverture, héros de l’indépendance haïtienne, qui mourut de froid seul dans sa cellule au fort de Joux (dans le Doubs)! Le tout en clamant haut et fort son attachement fondamental à la déclaration des droits de l’homme et du citoyen…

On évite aussi souvent de mentionner le pillage des œuvres qui « trouvèrent » le chemin du Louvre grâce, ou à cause, de l’armée Napoléonienne, comme Les noces de Cana, chef d’œuvre du peintre Véronese, volé aux italiens pendant les campagnes d’Italie et qui reste un sujet de discorde entre la France et l’Italie depuis le jour ou le tableau fut accroché au Louvre…

Au cours de cette année je vous parlerai aussi de sa relation avec les femmes, et tout particulièrement de ses relations avec ses 2 épouses, Joséphine de Beauharnais puis Marie-Louise d’Autriche, ainsi que de ses nombreuses maitresses sans glisser sous le tapis le viol qu’il commis et qui fut maquillé en « trop grande passion »!

En cette année de commémoration ma collègue Maéva, créatrice de Local Circuit Tours et moi même allons vous emmener sur les traces de Napoléon au cours de nos visites à thèmes de Paris et de Boulogne-sur-Mer et dans plusieurs vidéos pour essayer d’aborder les actions de Napoléon et leurs conséquences pour la France afin de dresser un portrait de l’homme derrière le mythe. Vous me direz, Napoléon on le connait, oui mais cette fois nous allons parler du « Good, the bad and the ugly ».

Et vous, quel est votre opinion de Napoléon?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Ce formulaire vous demande votre nom et votre adresse électronique afin que nous puissions communiquer avec vous. Consultez notre page Politique de confidentialité pour savoir comment nous traitons vos informations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page